Actualités
Le 28 juillet c'est la journée mondiale de l'hépatite

Le 28 juillet, c’est la Journée mondiale contre l’hépatite : un événement visant à sensibiliser la population aux hépatites virales, améliorer la prévention de la maladie et l'accès au dépistage et au traitement.
Aujourd’hui, 325 millions de personnes vivent dans le monde avec une infection chronique dû au virus de l’hépatite B (VHB) ou de l’hépatite C (VHC). En 2015, L’hépatite virale a provoqué 1,34 million de décès.
Selon l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), seule une personne sur 20 sait qu’elle a une hépatite et seulement une sur 100 est traitée.
N’oublions pas qu’il existe un vaccin contre l’hépatite A et un vaccin contre l’hépatite B.

Qu’est-ce que l’hépatite ?

D’après Passeport Santé l’hépatite, est une inflammation du foie. Elle peut être aiguë ou chronique. Cette maladie est souvent causée par des substances toxiques (comme l’alcool ou certaines drogues), ou par une intoxication par un médicament, ou encore par un produit chimique.
La majorité des hepatites se résorbent naturellement, sans laisser de séquelles. Parfois, la maladie persiste plusieurs mois. Quand elle dure plus de 6 mois, elle est considérée comme chronique. Lorsque le foie est gravement atteint, une greffe de cet organe peut être la seule solution.
Il existe cinq types de virus de l’hépatite (désignés par les lettres A, B, C, D et E), qui se regroupent en 2 grandes catégories :

Les hépatites virales, causées par une infection dû à un virus. Ces virus se transmettent par des voies diverses : par l’ingestion d’aliments ou d’eau contaminés pour les hépatites A et E, par contact avec du sang non sécurisé ou d’autres liquides corporels pour l’hepatite B, essentiellement par du sang contaminé pour l’hépatite C quant à l’hépatite D, c’est une infection additionnelle qui se déclare en présence de l’hépatite B.

Les hépatites non virales, principalement provoquées par l’ingestion de produits toxiques par le foie (de l’alcool, des produits chimiques toxiques, etc.). Les hépatites non virales peuvent aussi être le résultat de maladies atteignant le foie, comme la stéatose hepatique (« foie gras ») et l’hépatite auto-immune (une hépatite inflammatoire chronique d’origine obscure, qui se caractérise par la production d’auto-anticorps).

Vaccination ?

L’hépatite A est une infection du foie provoquée par un virus. La transmission de la maladie se réalise essentiellement à partir du virus présent dans les selles des personnes infectées.
Elle est fréquente dans les pays en voie de développement où elle affecte le plus souvent les enfants.

La vaccination contre l’hépatite A est recommandée pour :

• Les jeunes accueillis dans les établissements pour l’enfance et la jeunesse handicapée
• Les personnes atteintes de mucoviscidose (La mucoviscidose est une maladie rare et génétique qui touche principalement les voies respiratoires et le système digestif)
• Les personnes atteintes de maladies du foie pouvant devenir chroniques, par exemple, celles qui sont dues aux virus des hépatites B et C ou à une consommation excessive d’alcool
• Les enfants, à partir de l’âge d’1 an, nés de familles dont au moins un des membres est originaire d’un pays où sévit de manière importante l’hepatite A et qui sont susceptibles d’y séjourner
• Les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes

Il existe d’autres recommandations particulières. Pour en savoir plus sur l’Hépatite A :
http://vaccination-info-service.fr/Les-maladies-et-leurs-vaccins/Hepatite-A
https://www.hepatites-info-service.org/?-Hepatite-A-

L’hépatite B est une infection du foie causée par un virus. Ce virus se transmet par le sang et par les autres fluides corporels, essentiellement les sécrétions vaginales et le sperme.

La contamination est donc possible par :

• Les relations sexuelles non protégées
• Le partage d’objets de toilette (brosses à dents, coupe-ongles, rasoirs…), parce qu’ils peuvent contenir des gouttelettes de sang
• Une seringue contaminée chez les usagers de drogues
• La réalisation d’un tatouage ou d’un piercing avec un matériel non ou mal stérilisé...

Attention ! Une mère infectée peut également transmettre le virus à son bébé lors de l’accouchement.

Ici, vous pourrez trouver un centre de vaccination près de chez vous https://www.hepatites-info-service.org/?Vaccin-Hepatite-B-trouver-un-centre

La vaccination contre l’hépatite B est obligatoire chez tous les nourrissons nés à partir du 1er janvier 2018 dès l’âge de 2 mois.
La vaccination est aussi recommandée, en rattrapage (se dit lorsqu’on se vaccine pour remettre ses vaccins à jour), chez tous les enfants ou adolescents jusqu’à l’âge de 15 ans révolus, non antérieurement vaccinés.

Il existe d’autres recommandations particulières, Pour en savoir plus sur l’Hépatite B
http://vaccination-info-service.fr/Les-maladies-et-leurs-vaccins/Hepatite-B
https://www.hepatites-info-service.org/?-Hepatite-B-

Dépistage ? 

Le test de dépistage des hépatites se fait par une simple prise de sang. Cet examen peut être réalisé dans n’importe quel laboratoire d’analyses biologiques.
Selon les hépatites, un test positif n’a pas la même signification.

Hépatite A - Hépatite E
Un test est positif lorsque les anticorps anti-VHA ou anti-VHE sont présents. Cela signifie :
- Soit que vous avez actuellement une hépatite virale A ou E aiguë,
- Soit que vous avez eu une hépatite virale A ou E, mais que vous en êtes guéri.

Hépatite C
Après détection des anticorps anti-VHC, un examen supplémentaire est nécessaire pour savoir si vous êtes toujours porteur d’une hépatite virale C :
- Si la PCR (Polymérase Chain Réaction) est positive (présence du virus), cela signifie que vous êtes porteur d’une hépatite virale,
- Si la PCR (Polymérase Chain Réaction) est négative, cela signifie que vous êtes guéri.

Pour en savoir plus sur la politique de vaccination, voici un calendrier des nouveaux vaccins obligatoires en 2018
http://solidarites-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/preserver-sa-sante/vaccination/calendrier-vaccinal

Une question ? Nos experts vous conseillent Contactez-nous

La Pharmacie Hémain

4, Route de Toulouse - 31190 Auterive

   Téléphone : 05 61 50 61 62
Fax : 05 61 58 90 54

Mail : Nous contacter

  Horaire d'ouverture 

Du Lundi au Samedi

  • En Semaine de 9h à 12h30 et de 14h à 19h30
  • Le Samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 19h

 

Notre Pharmacie d'Auterive est certifiée ISO 9001/QMS Pharma



Les Numéros d'Urgence

 
SAMU 31 : 15
Médecin de Garde : 3966
Centre antipoison Midi-Pyrénées : 05 61 77 74 47
Urgences Sourds et Malentendants : 114
Numéro Européen d’Urgence : 112
SAMU Social : 115
Dépistage anonyme et gratuit : 05-61-77-78-88
Urgences Rage : 05-61-77-71-06